C’est le printemps ! đŸŒ±đŸŒžđŸŒ±
Plein d’infos sur le printemps en MĂ©decine Traditionnelle Chinoise:
Kihako vous souhaite une bonne lecture đŸ€“
Selon le calendrier luni-solaire chinois, le printemps a dĂ©butĂ© le 4 fĂ©vrier avec Li chun 立昄( littĂ©ralement Ă©tablissement du printemps), le premier terme solaire. Li chun marque le dĂ©but du printemps et la reprise des travaux agricoles.
PremiĂšre saison de l’annĂ©e, le printemps est accompagnĂ© de journĂ©es douces et ensoleillĂ©es. Il est associĂ© au renouveau et Ă  la croissance. En cette saison, nous observons l’éveil de la nature : les premiers rayons de soleil se font remarquer, les animaux sortent de l’hibernation, les vĂ©gĂ©taux reprennent leur activitĂ©.
đŸŒ±đŸŒžđŸŒ±
Sur le plan Ă©nergĂ©tique, cet Ă©vĂ©nement est pourvoyeur de signification et comme chaque passage de saison, il bouleverse complĂštement notre organisme. Ainsi, nous avons beaucoup Ă  gagner en nous prĂ©parant Ă  l’arrivĂ©e de cette nouvelle saison.
Découvrez le printemps en médecine chinoise.
Le Foie, organe de la saison 💚
En MTC, chaque saison est liĂ©e Ă  un organe. Le printemps est associĂ© Ă  l’énergie du Foie, organe Zang, qui est couplĂ© Ă  la vĂ©sicule biliaire Fu.
Le Foie est un systĂšme qui joue plusieurs rĂŽles en mĂ©decine chinoise. Essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, il veille Ă  la circulation du Qi ( Ă©nergie Vitale ) et est responsable des Ă©motions. Naturellement, il participe au processus de digestion, Ă  la sĂ©crĂ©tion et Ă  la fluidification de la bile. Le Foie permet Ă©galement d’assurer le stockage et la rĂ©gulation du Sang et il gouverne les tendons.
Par ailleurs, son Ă©tat peut se manifester sur la santĂ© des ongles ou des yeux. En effet, des ongles rouges peuvent ĂȘtre rĂ©vĂ©lateurs d’un excĂšs du Feu du Foie et des yeux secs et sensibles peuvent attester d’un dĂ©sĂ©quilibre au niveau du Yin du Foie. Ainsi, au printemps plus que jamais, il est primordial de prendre soin de son Foie.
💚 Les conseils de la mĂ©decine traditionnelle chinoise:
MaĂźtriser sa colĂšre đŸ˜€
Les grands classiques de la MTC affirment qu’il existe une relation entre les organes et les Ă©motions. Organe de la saison, le Foie est liĂ© Ă  la colĂšre (Nu). Au printemps, la colĂšre se manifeste par le mĂ©contentement, le ressentiment, la fureur, la frustration et l’irritation. Si ces Ă©motions sont refoulĂ©es, elles peuvent lourdement affecter la santĂ© mentale. Lorsqu’elles perdurent depuis trop longtemps, elles affectent le Foie et font stagner le Qi jusqu’à engendrer des troubles comme des maux de tĂȘte, des rougeurs cutanĂ©es, des irritations oculaires, une sensation de chaleur dans la tĂȘte, des diarrhĂ©es, etc. 2
Pour bien vivre le printemps et ne pas lĂ©ser son Foie, il est essentiel d’apprendre Ă  maĂźtriser sa colĂšre et de bien l’assimiler lorsqu’elle se prĂ©sente. Pour ce faire, il est conseillĂ© de renforcer l’énergie du Foie et d’apaiser son Shen, en pratiquant la mĂ©ditation ou le Qi Gong, par exemple. đŸ§˜đŸŒâ€â™‚ïž
💚 L’acupuncture pour chasser le Vent
AssociĂ© au Foie, le Vent est une Ă©nergie pathogĂšne qui sĂ©vit lourdement au printemps. Elle pĂ©nĂštre par la peau et envahit les muscles et les mĂ©ridiens provoquant ainsi raideur, rigiditĂ© et contractures des muscles. Cette Ă©nergie pathogĂšne provoque l’hyperactivitĂ© du Qi du Foie. 3.
Pour chasser le Vent, la mĂ©decine chinoise conseille le recours Ă  l’acupuncture. Le principe de base de cette solution de traitement est que tout dĂ©sĂ©quilibre ou maladie provient d’un blocage dans la circulation de l’énergie.
✹ Le Chi Nei Tsang II proposĂ© par Kihako est une bonne alternative Ă  l’acupuncture pour chasser les vents. ✹
💚 Une sĂ©lection de plantes pour le printemps:
l’hiver Ă©tant la saison des excĂšs, le printemps invite Ă  dĂ©toxifier son organisme afin de le purifier des toxicitĂ©s accumulĂ©es durant les saisons froides. Une large sĂ©lection de plantes mĂ©dicinales est proposĂ©e par les praticiens en pharmacopĂ©e en mĂ©decine chinoise :
Qing zhuo tang – Formule DĂ©tox : composĂ©e de cinq plantes, cette formule Ă©limine les toxines en profondeur et nettoie les organes afin de favoriser une purification naturelle de l’organisme.
Bi xie qu shi tang : cette formule Ă©limine les toxicitĂ©s et draine les excĂšs d’eau.
Pu gong ying – Dent de lion (pissenlit): trĂšs apprĂ©ciĂ©e, cette plante dĂ©toxifie les poumons et apaise les sensibilitĂ©s des voies respiratoires. Elle permet la purification gĂ©nĂ©rale de l’organisme.
Wu wei xiao du yin – Tisane DĂ©toxifiante : elle lutte contre la Chaleur toxique et purifie le corps afin de mettre fin aux maux de gorge et aux troubles urinaires.
De plus, le passage de saison affaiblit le systÚme immunitaire. Ainsi, il est important de renforcer ses défenses naturelles. Voici notre sélection pour la saison :
Yu ping feng san : cette formule de mĂ©decine traditionnelle chinoise renforce les dĂ©fenses naturelles afin de surmonter les bouleversements engendrĂ©s par la nouvelle saison. Elle protĂšge l’organisme des attaques extĂ©rieures et soulage les rĂ©actions allergiques.
Xin yi hua – Boutons de Magnolia : trĂšs apprĂ©ciĂ©e en MTC, Xin yi hua permet de lutter contre les allergies saisonniĂšres qui sĂ©vissent surtout au printemps et permet d’assurer un confort respiratoire.
Huang qi – Astragale : plante de l’immunitĂ© par excellence, Huang qi stimule les dĂ©fenses naturelles et redonne du tonus au corps. On la prĂ©conise aussi pour bien vivre le changement de saison et pour prĂ©venir ses manifestations sur la santĂ© (fatigue, stress, troubles du sommeil, chute de cheveux, baisse de moral, etc).
✹ Pensez Ă  Kihako pour vos cures DĂ©tox ! La sĂšve de Bouleau sera bientĂŽt en commande! ✹
💚 Que conseille la diĂ©tĂ©tique chinoise pour bien vivre le printemps ? đŸ”đŸ„ŁđŸČ
Outre les plantes proposĂ©es pour bien vivre la saison, la diĂ©tĂ©tique chinoise, branche de traitement de la mĂ©decine traditionnelle chinoise, recommande d’adapter notre assiette Ă  chaque saison. Au printemps, il est conseillĂ© d’accompagner le mouvement de montĂ©e du Yang Qi (Ă©lĂ©vation de l’énergie Yang), qui correspond aux fonctions Yang de l’organisme (rĂ©chauffer le corps, faire circuler le sang, etc.) mais en veillant Ă  ce que ce mouvement ne soit pas excessif. Il est Ă©galement prĂ©conisĂ© d’opter pour les aliments qui favorisent la circulation du Qi dans le corps et qui prĂ©servent la Rate et l’Estomac.
Ainsi, privilĂ©giez les aliments de nature neutre Ă  tiĂšde au dĂ©but du printemps puisqu’elles viendront accompagner la montĂ©e du Yang. Une fois la chaleur plus prĂ©sente, il conviendra d’opter pour la nature fraĂźche.
Quant aux saveurs, on choisira plutĂŽt la saveur acide qui a une affinitĂ© avec le Foie. PrivilĂ©giez des aliments comme le citron 🍋 et la mandarine🍊 . La saveur douce est aussi bienfaitrice car elle prĂ©vient les blocages du Qi du Foie et permet de renforcer la Rate et l’Estomac. PrĂ©fĂ©rez des aliments comme l’aubergine 🍆 et le champignon de Paris 🍄.
Par ailleurs, le mode de cuisson le plus adaptĂ© en cette saison est le sautĂ© Ă  l’huile. En effet, croquants en surface et presque crus Ă  l’intĂ©rieur, cette mĂ©thode de cuisson permet de conserver la valeur nutritive des aliments🍳 .
đŸ’šđŸŒ±đŸ’š Enfin, le printemps conjugue toutes les nuances du vert, il n’est donc pas Ă©tonnant que ce soit la couleur mise Ă  l’honneur pendant cette saison. En effet, on dit que les aliments verts amĂ©liorent la fonction digestive et stimulent la circulation du sang. Ainsi, en cette saison, privilĂ©giez les lĂ©gumes comme les asperges, la laitue, les brocolisđŸ„ŹđŸ„ŠđŸ„Ź, etc.
💚 L’arrivĂ©e du printemps est un Ă©vĂ©nement trĂšs joyeux dans les cultures asiatiques. Partout dans le monde, cette nouvelle saison insuffle un air frais et est annonciatrice de l’approche des beaux jours. Toutefois, si les dangers semblent moins menaçants au printemps qu’ils ne l’étaient en hiver, il n’en est rien ! Pour bien vivre cette saison et Ă©viter les attaques pathogĂšnes, il convient d’accorder une attention particuliĂšre Ă  la santĂ© de son Foie, d’apprendre Ă  gĂ©rer sa colĂšre et d’adapter notre alimentation.
✹ Les rĂ©solutions prises au dĂ©but du mois de janvier, en plein hiver, ont probablement Ă©tĂ© abandonnĂ©es avant mĂȘme d’avoir commencĂ©. Vous ĂȘtes-vous dĂ©jĂ  dit que le moment n’était peut-ĂȘtre pas le plus adaptĂ© pour vous lancer ces dĂ©fis ? Le printemps invite Ă  la renaissance et aux nouveaux dĂ©parts, profitez de cette Ă©nergie pour changer votre quotidien et prendre soin de votre santĂ©.
Sources et références:
[1]PAPIN Liliane, WEN Ke, Les trĂ©sors de la MĂ©decine chinoise pour le monde d’aujourd’hui, Le courrier du livre, 2015, p. 24-25
[2] MACIOCIA Giovanni, Les principes fondamentaux de la MĂ©decine Chinoise, Elsevier Masson, 2018, p 266.
[3] BRUN David, L’énergie perverse Vent, 2012.
[4] Alternatives en gynĂ©cologie obstĂ©trique « Recherche & Enseignement », RĂ©capitulatif des fonctions des points d’Acupuncture.
[5]CHAPELLET Josette, À la DĂ©couverte de la diĂ©tĂ©tique chinoise, Guy TrĂ©daniel Ă©ditions, p.94.